Article 3 : Waterfall researcher

e101812e-f371-405c-ab12-3bd320307a24.jpg

English below –

 

Dara, jeune anglaise de 22 ans diplômée en Master Science Environnementale, a décidé de faire un stage de 11 mois à l’étranger à la fin de ses études. Elle a donc choisi de partir au Costa Rica, pays en totale adéquation avec son diplôme.

A son arrivée à Cloudbridge, elle avait une mission bien déterminée : la surveillance et la protection des cours d’eau. Cette mission avait déjà été effectuée auparavant par d’autres volontaires diplômés au sein de l’association, mais elle a su apporter ses connaissances et son savoir-faire pour désormais évoluer en totale autonomie.

Son emploi du temps journalier varie de même que ceux des autres volontaires de la réserve. Toute personne intégrant l’association contribue à la bonne tenue des lieux de vie commun à travers différentes tâches (composte, sanitaires, ménage…). Cependant, 2 à 3 fois par semaine, Dara part surveiller les différents cours d’eau et analyse ses composants afin d’obtenir différents résultats relatifs à la qualité et l’évolution de l’eau au fil des semaines.  

Dara’s interview :

«La première chose que je fais quand j’arrive sur les lieux, c’est de prendre de l’eau avec différents composants (comme des roches, feuilles …). Ensuite, je la filtre à l’aide de différentes manipulations que je réitère 3 fois. L’eau à présent désinfectée et propre, je verse le contenu dans un pot que j’examine ensuite dans mon laboratoire. Je calcule le taux de PH de l’eau, la taille de certaines roches, le taux d’ensoleillement… Ce n’est pas un travail très excitant mais je suis réellement passionnée par ce travail et par les recherches qu’il inclue, notamment par la comparaison et la progression des données chaque semaine. »

 

Aujourd’hui, Dara n’a pas encore de projet à son retour en Angleterre mais une chose est sûre, elle s’est pleinement imprégnée de cette expérience et du mode de vie au sein de l’association CloudBridge dans sa globalité.

 

Dara is a 22 years old woman who graduated last year from the Master of Environmental Science in England. She has to do an internship for 11 months outside of England.

She moved here to work and experience environmental missions. In a country symbol that counts a lot of different species. She is actually enjoying her trip also because of the beautiful biodiversity.

 

She is here to lead the project as well as leading a new project in the association of Cloudbridge especially.

This mission consists in doing survey of the vertebrates and their lifestyle in the watercourses.

The project has already begun a while ago and she just refreshed the project with new information thanks to her knowledge.

 

Her surveys at the association are to control its environment as much as it can. It also have an impact on the reforestation of the biodiversity that lives in the mountain. It helps to keep the ecosystem healthy with useful missions like quantifying, controlling and analyzing the waterfalls of the reserve. She does this twice a week and with all the information she registered, she compares it with the different data. But every day is different because there is a lot of work and missions to do in the reserve and she can give an help to the other volunteers who are here.

 

Can you describe your mission exactly ?

 

“So when I arrived at the waterfall, the first thing I do is to pack some water and what comes inside of a first recipient. After, I filter some water in a  recipient and I consider the content of the first one. It is cleaned up with the filtered water, I have to do it 3 times. I take the first recipient all cleaned so I can compare it with the others. It is not always exciting but really interesting and I love analyzing the progress.”

 

For the moment she does not know what she will do when she returns to England but what is certain is that this experience will have an impact on her life.

Sophie Seiller