Article 8 : Las tortugas de Pacuare - Second part

WhatsApp Image 2019-05-04 at 01.01.45.jpeg

English below :

 

Jeune belge de 25 ans, Alexandre Rouard suit actuellement des études de Coopération Internationale au sein de son école HEPN (Haute École Provinciale de Namur).

Afin d’obtenir sa licence, Alexandre devait valider une expérience de trois mois à l’étranger au sein d’une association en lien avec son domaine universitaire.

Grâce à son réseau estudiantin, il a trouvé l’association Las Tortugas de Pacuare qui offre à tous ses volontaires une grande autonomie et un large panel de missions en lien avec l’environnement et les tortues de mer.

Arrivé le 1er février avec deux autres étudiants de sa promotion, Alexandre s’est vu confier de nombreuses missions telles que le monitoring (qui consiste à classifier et quantifier les animaux de la réserve), la construction d’une couveuse pour préserver les œufs de tortues, la mise en place des patrouilles nocturnes, la gestion et le tri des déchets, la construction des structures (dortoirs, douches, cuisine..) ainsi que la création d’un potager. La coordination des équipes, la force de proposition au sein de l’association ainsi que la recherche de nouvelles activités sont autant d’objectifs qu’Alexandre a dû mener à bien. Tous ces travaux sont en lien direct avec ses études ainsi qu’avec son sujet de mémoire dont le sujet porte sur « Les impacts anthropiques sur la biodiversité marine aux caraïbes ». Le fait d’avoir pu étudier de près les tortues marines a permis à Alexandre de compléter ses recherches pour son mémoire et de vivre au contact des animaux, objectif principal pour cet amoureux de la nature.

-

Young belgian of 25 years old, Alexandre Rouard is studying in international cooperation in his school HEPN.

To obtain his bachelor degree, Alexandre has to validate an experience of three months abroad in an association link to his academic field.

By word of mouth, he heard about the association Las Tortugas de Pacuare which offers to all volunteers a great autonomy and a wide panel of missions in connection with environment protection and sea turtles.

Arrived on February 1 with two of his colleagues, Alexandre quickly had a lot of different tasks. He participated to the animal monitoring (which consist of classifying and quantifying the animals in the reserve), the construction of the hatchery for the eggs of the turtles, the implementation and the management of the night patrols for the turtles, the sorting of waste, the construction of the structures in the camp (dorm rooms, showers, kitchen) and the creation of a vegetable garden. The coordination of all the volunteers in the association and the research for new activities useful to environment protection are also objectives Alexandre had to achieve.

All these missions are link to the topic of his essay “Anthropogenic impacts  on marine biodiversity in the Caribbean”. Studying sea turtles in the association help Alexandre to complete his researches for his essay and allow him to live in contact with animals, his principal objective as a nature lover.  

Sophie Seiller