Article 9 : Barva's volcan trail development

IMG_E1727.JPG

English below

L’équipe KE’TZAL a travaillé avec Karmen, présidente de l’association XTremas pendant une semaine. Notre action s’est déroulée non loin de la capitale San José, dans le parc du Volcan Barva. Nous étions logés de façon sommaire dans une cabane de garde chasse située à plus de 2 800 mètres d’altitude. Nous avions pour mission de dégager et creuser des rigoles au bord des routes menant au cratère du volcan afin de faciliter l’accès, malgré les intempéries, aux véhicules des rangers ainsi qu’aux randonneurs. Au cours de notre semaine et au delà de notre travail, nous avons apprécié la compagnie de Karmen et ainsi vivre une immersion sans partage au côté de cette femme, descendante des tribus indigènes, qui nous a éclairé sur certaines coutumes ancestrales comme les rites initiatiques, la nourriture etc…

Tous les membres de l’équipe se sont donnés à 100% pour cette mission malgré les conditions climatiques difficiles, l’absence de confort et le manque de sommeil. Cette expérience et l’apport humain de Karmen ont été d’une grande richesse pour toutes et tous. 

 

 -

 The Ke’tzal team worked with Karmen, president of the association XTremas, during a week. Our mission took place in the park of the volcan Barva, near the capital city San José. We were housed in a gamekeeper’s hut located at an altitude of over 2800 meters. Our mission was to clear and dig gullies along the roadsides to facilitate access to the volcano crater. Thanks to that, rangers and hickers will progress more easily despite bad weather. During our week, besides our work we really appreciate Karmen’s compagny. We experienced a total immersion with this descendent of indigenous trib. She made us discover some ancestral customs like initiation rituals, the local food and many other things.

All the team members gave 100% of their capacity for this mission despite the adverse weather conditions, the lack of comfort and sleep. This experience and the human contact with Karmen was really rewarding for all of us.

 

Sophie Seiller