Article 7 : Las tortugas de Pacuare

WhatsApp Image 2019-04-26 at 01.41.37.jpeg

Interview - Tasch Milicev

Un changement d’orientation professionnel, et voici que la jeune anglaise Tasch se retrouve embarquée pour six mois sur une petite île de la côte Caraïbe du Costa Rica.

Auparavant étudiante dans une université de Sociologie et travaillant avec des personnes ayant des maladies ou déficiences mentales, Tasch a souhaité se reconvertir. En effet, son amour pour la nature et les animaux l’a poussé à changer de vocation pour se tourner vers la conservation de la biodiversité.

Pour ce faire et pour pouvoir intégrer le master qu’elle convoite, elle a besoin d’une expérience dans ce domaine.

Ayant déjà eu une très bonne expérience au Costa Rica, elle souhaitait y retourner pour travailler au sein d’une association en lien avec l’environnement.

Las Tortugas de Pacuare lui a offert l’opportunité d’obtenir de nombreuses responsabilités, notamment avec les tortues. Dès son arrivée elle a pu bénéficier d’une formation afin d’aider les tortues durant leur période de ponte. Grâce à cette formation, Tasch a pu devenir leader de patrouille de nuit et encadrer des équipes de trois à quatre volontaires pour surveiller et assister la ponte des tortues.

Il existe quatre espèces de tortues sur la côte Caraïbe mais seules les Leatherbacks sont en période de ponte actuellement.

Leur ponte se caractérise en sept étapes pouvant durer d’une heure et demi à deux heures ; durant lesquelles Tasch, accompagnée des volontaires récupèrent les œufs afin de les protéger jusqu’à éclosion. 

 

1)    Émergence de l’eau : les tortues vérifient les conditions de ponte

2)    Recherche d’un lieu adéquat à la ponte : elles remuent le sable afin d’effacer leurs traces sur une zone assez large afin de brouiller les pistes sur l’endroit où seront les œufs

3)    Création du nid : une fois l’endroit trouvé, elles utilisent leurs nageoires pour creuser un trou d’environ 70 centimètres de profondeur 

4)    Début de la ponte : une fois le trou établi, la patrouille y place un sac plastique recouvrant toute la surface de ponte. A l’aide de ses nageoires arrières, la tortue dépose un par un ses œufs, en moyenne une centaine. Les volontaires peuvent alors mesurer la tortue et vérifier si elle n’a pas de cicatrices ou de traces de morsure. Si nécessaire ils la bagueront afin de pouvoir la suivre et savoir si elle revient sur la plage régulièremment.

5)    Fin de la ponte : la tortue enterre ses œufs pour les protéger des prédateurs. La patrouille retire le sac juste avant cette étape afin de les enterrer à la couveuse, un endroit surveillé par la réserve.

6)    Camouflage du trou contre les prédateurs

7)    Retour à la mer

 

La période de gestation est d’environ deux mois avant que les tortues éclosent et rejoignent l’océan. Seule une tortue sur mille pourra survivre à la traversée de la plage à cause des nombreux prédateurs naturels.

Tasch aura alors pour mission de les aider à rejoindre l’eau plus facilement avant de rejoindre l’Australie pour continuer ses aventures au contact d’autres animaux.  

 

575a796f-e77e-44e3-b7bd-9829484cd9a8.JPG

 

Interview – Tasch Milicev

Having decided to change her plans of career, the young English woman Tasch live during six months on a little island of the caribbean Coast of Costa Rica.

Previously student in a Sociology University, she was working with mental health people and disabilities adults. She wanted to change her career because of her love for the nature and animals. Tasch is now working to join a master of conservation and biodiversity. To do this, she needs to have an experience in this field.

Tasch has already been to Costa Rica and she really wanted to go back to work in an association in connection with the environment preservation.  

La Tortugas de Pacuare gave her the opportunity to have a lot of responsabilities and to become leader and manager in the camp. As soon as she arrived, she received a formation to learn to help turtles to lay. Thanks to this formation, Tasch has become leader of patrols at night. She managed team of three or four volunteers to look after and assist the turtle nesting activity.

There are four species of turtles on the Caribbean coast but only Leatherbacks are on laying period actually.

The laying is separate into 7 stages and lasts between one and half or two hours. All along, Tasch, accompanied by a group of volunteers, assists and retrieves the eggs to put them at a safe place.

 

1.     Emerging from the sea : Turtles go on the beach and check if everything is appropriate for the laying.

2.     Body Pit : They move around and look for the best place.

3.     Starts digging : Turtles use their fins to dig a hole of 70 centimeters depth

4.     Starts laying:  Before turtles start laying, Tasch and her team put a bag under her back fins to take the eggs, which are around an hundred. They also look for bites or scars on her and measure her. They tag her if she needs to track all the turtles. It’s to see how often they come to the same beach.

5.     Starts covering

6.     Camouflage from predators

7.     Returns back to sea

 

It takes two months for the turtles to get out of the eggs. Most of them die before reaching the sea. Only one over a thousand turtles will survive to the beach crossing because of predators. Tasch will help them to reach the ocean more easily before she goes to Australia to continue her trip into wildlife.

Sophie Seiller